Rendre Hommage au Kaiser

Les hommages ne cessent de pleuvoir sur les médias, les réseaux sociaux, les murs des stars de cinéma, hommes d’affaires, mannequins, stylistes, personnalités publiques, hommes de politique, maisons de mode et marques de couture à travers les quatre coins du monde. Karl Lagerfeld est mort hier 19 février 2019 d’un âge de 85 ans. Réagissant à cette nouvelle, les célébrités ont salué le « génie » de Karl Lagerfeld, décédé mardi à la Clinique américaine de Paris d’un cancer du pancréas.

Qui est Karl Lagerfeld ?

Karl Otto Lagerfeld, né le 10 septembre 1933 – mort hier 19 février 2019 à l’âge de 86 ans, était un directeur styliste, un couturier modéliste, un artiste, un photographe et un caricaturiste créatif allemand. Cet artiste aux talents multiples a choisi de s’installer à Paris pour ses aventures avec la beauté et la mode. Connu en tant que directeur créatif de la maison de mode française Chanel (un poste qu’il a tenu depuis 1983 jusqu’à sa mort), il était également directeur de Fendi, une maison de mode italienne de fourrure et de cuir.

En marge de ces activités, il a créé un label de mode qui porte son nom. En outre, il a collaboré avec plusieurs créateurs sur un grand choix de mode et de projets liés à l’art, le cinéma et la beauté. Lagerfeld était reconnaissable par ses cheveux blancs, ses lunettes de soleil noires, ses gants en cuir mais aussi par le recours discret à la chirurgie esthétique (lifting visage, Botox, acide hyaluonique, blépharoplastie, rhinoplastie) loin des yeux des Paparazzi.

La vie de Karl Lagerfeld en long métrage

Fasciné par l’« homme derrière les lunettes de soleil », Rodolphe Marconi a réalisé un documentaire saisissant sur Karl Lagerfeld. D’ailleurs, le tournage s’est étalé sur plus de dix années.

Avec le long-métrage d’inauguration, « Lagerfeld confidentiel », Rodolphe Marconi nous a permis de voir au-delà du « mystère de Karl ». On y découvre un homme au grand cœur, qui aime, travaille et crée sans limites. M. Lagerfeld lui-même a été entièrement engagé dans ce projet, confiant au directeur de production des moments impressionnants de sa vie quotidienne. Le projet est le résultat de la passion et de la détermination de cet homme remarquable. Le film a été projeté à l’inauguration du festival de Cannes, en présence de Marconi, Karl et sa famille. Le directeur français Rodolphe Marconi, témoigne que c’est la première fois que Karl Lagerfeld accepte de laisser quelqu’un illustrer sa vie privée. D’ailleurs, le documentaire confronte l’« image » créée par Marconi et la vraie image de Karl Lagerfeld qui était cachée derrière les lunettes de soleil, dans les coulisses, derrière les grandes marques.

Une ambivalence qui caractérise, à des degrés différents, la vie de chacun d’entre nous. Cette réalité met en lumière des qualités comme l’élégance, la beauté et le bien-être humain. Ceux-ci découlent de notre personnalité: l’ « image de réalité » humaine et sensationnelle d’une part, l’image artificielle et surnaturelle de mode d’autre part ne peuvent que refléter ce que nous sommes réellement, des humains mortels ! Surtout, ce film témoigne que Karl Lagerfeld fait partie d’un héritage mondial, de création, de créativité et de conception du bien être humain.

Ce long-métrage n’est pas simplement un film au sujet de la mode ou des tendances beauté. En effet, il représente un portrait intime et humain d’un homme exceptionnel, dont l’art du savoir-vivre s’est croisé pour des années avec nos envies, nos vies quotidiennes et notre avenir. Rodolphe Marconi propose une approche inattendue et poétique en tant qu’artiste. Malgré tout, Il a démontré un contact sensible et subtil en déconstruisant le style documentaire et les conventions de l’art du portrait. Choisissant de ne pas être polémique, il n’a montré aucun manque de respect ou d’impertinence. Ainsi, Marconi a montré Karl Lagerfeld d’une manière plus vraie, sans la censure volontaire ou spontanée. Rodolphe Marconi nous a pris au-delà du mystère de Lagerfeld, d’une façon respectueuse, admirative, discrète et sensible vers une vie pleine de magie: la magie des célébrités. Le film est le fruit de deux ans de travail, et plus de deux cents heures d’enregistrement, durant lesquelles Rodolphe Marconi a filmé la vie quotidienne de cette star par sa vision personnelle en tant que réalisateur mais aussi en tant qu’ami du défunt.

Nous pouvons y voir Karl Lagerfeld en train de concevoir une robe pour soirée privée, donner des entrevues publiques, passer sa journée entre le travail et les séances photos. De même, on peut y admirer sa collection d’art privée qui est un patrimoine humain. La galerie de Lagerfeld Chanel est maintenant une marque de mode mais aussi un héritage public.

Karl Lagerfeld et la perte de poids

Au début des années 2000, le créateur de mode Karl Lagerfeld a décidé de perdre du poids, cette décision a été prise suite à des problèmes de santé liés au Pancréas. Les médecins l’ont conseillé de perdre une grande partie de son poids car le Pancréas risque d’être envahi par une tumeur maligne si son poids reste inchangé et que cela peut exposer toute sa vie au danger de mort. La perte de poids peut sauver la vie si les dépôts de graisse cessent de nourrir et abriter le cancer de Pancréas. L’une des solutions envisagés était le bypass gastrique, mais enfin, les médecins se sont mis d’accord qu’une diète contrôlée srait la meilleure solution pour sauver Karl.
Au début, Karl Lagerfeld se lance dans un régime baptisé Spoonlight, mis au point par le Dr Jean-Claude Houdret médecin nutritionniste français titulaire de nombreuses distinctions françaises spécialiste (homéopathie, phytothérapie, nutrition, médecine anti-âge et chirurgie esthétique). Le principe de ce régime contrôlé était de manger entre 800 et 1600 calories par jour pas plus, si le patient se trouve incapable de trouver cette dose des compléments protéiniques et vitaminiques en sachet peuvent être également indiqués. Résultat, après un an le poids de Karl est passé de 110 kilos à 70, ceci lui a permis de gagner 19 ans de plus, car le cancer arrête sa prolifération sur les tissus pancréatiques

traiter obesite avant apres

Toute l’humanité a perdu Karl

Les plus belles femmes au monde lui ont fait confiance, notamment des actrices, des célébrités, des stars de mode, des stars de téléréalité mais aussi des personnalités publiques. En visionnant ce film documentaire, on découvre un homme intellectuel avec une grande soif pour la littérature, les films et les peintures…

Un artiste, un amant de l’esthétique mais aussi un créateur de luxe. Rodolphe Marconi jette l’éponge en tant qu’artiste devant la légende de Lagerfeld. Karl semble un homme simple ayant juste le sixième sens, l’optimiste, et le sens de l’humour.

On pourrait appeler Karl philosophe de la mode ou l’icône fashion du 21ème siècle. Sa vie fut une œuvre d’art, et il fait désormais partie des artistes immortels. « Je ne veux pas être une réalité dans la vie des personnes, je veux être un phénomène ». C’était sa dernière apparition devant le grand public.

Devis gratuit chirurgie anti-obésité