Le lifting des bras en Tunisie est une opération esthétique qui permet le raffermissement et le redrapage de la peau des bras. Plus précisément, il s’agit d’une intervention permettant la correction de la ptose des bras, qui se manifeste par le relâchement de la peau de la face interne.

Une chirurgie des bras peut être pratiquée pour une raison esthétique ou fonctionnelle. Car la peau excédentaire des membres supérieurs est tout aussi disgracieuse par son aspect fripé qu’elle empêche une bonne mobilité des bras.

Quelle que soit son indication, le principe opératoire reste le même. Il s’agira préalablement de procéder à une liposuccion des bras en cas d’excédent graisseux, puis à l’ablation de la peau en excès et à une remise en tension de la peau. Toutefois, l’emplacement et la longueur de la cicatrice dépendront essentiellement de l’importance de la quantité de peau à reséquer.

Prix lifting bras Tunisie

Le prix du lifting des bras en Tunisie est de 1650 €. Il s’agit là d’un forfait tout compris qui permet au patient de bénéficier d’une prise en charge totale à la clinique et aussi d’un séjour touristique en Tunisie, plus précisément d’un hébergement dans un hôtel de luxe pendant 6 jours.

Devis Gratuit

Déroulement lifting bras

Une plastie brachiale peut être réalisée sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale. La durée de l’intervention varie entre 1h et 2h. L’hospitalisation est souvent de 2 jours.

Avant de procéder à la résection de la peau abîmée et gênante, le chirurgien réalise d’abord une lipoaspiration du bras. L’aspiration de cet excédent graisseux se fait à travers de petites incisions qui permettent l’introduction des canules reliées à l’aspirateur qui permet d’extraire les graisses localisées.

La dermolipectomie ou l’ablation du faisceau cutané constitue la deuxième phase de cette opération. Différents types d’incisions peuvent être réalisées en fonction de l’importance du tissu cutané à supprimer. Ce sont ces incisions qui déterminent l’emplacement des cicatrices.

Lorsqu’il se manifeste un excès de peau important sur la face interne du bras, la technique la mieux adaptée pour réaliser cette plastie du bras est d’effectuer une incision longitudinale. La cicatrice sera alors située le long du bras.

En cas d’excès modéré, l’on préfèrera l’incision horizontale à l’incision verticale. Il s’agit en réalité d’une incision axillaire, ce qui veut dire que la cicatrice sera dissimulée dans l’aisselle.

Le lifting des bras peut aussi être fait grâce à une technique mixte. C’est-à-dire en se servant d’une incision horizontale et d’une incision verticale. En combinant ces deux techniques, le patient bénéficie des avantages des deux techniques.

Suites opératoires lifting bras

Après un lifting des bras, les sensations fréquentes sont des tiraillements et des élancements. Ils peuvent être soulagés par un traitement antalgique.

Les ecchymoses sont aussi fréquentes après une chirurgie esthétique des bras. Elles  se résorbent généralement au bout de 3 semaines. L’on peut noter aussi l’apparition d’œdème, qui le plus souvent disparaît après une dizaine de jours.

La reprise des activités socioprofessionnelles peut être effective 3 semaines après l’intervention. Mais pour reprendre le sport, il faut patienter au moins 1 mois après.

Pour que la cicatrice du lifting des bras disparaisse définitivement, cela demande du temps. D’ailleurs, elle ne peut complètement jamais s’effacer. La cicatrice est d’abord rosée jusqu’au 3ème mois. Puis, elle blanchit. Une cicatrisation complète prendra entre 6 et 12 mois.

Résultats lifting bras

Le résultat d’une plastie des bras est déjà perceptible 4 semaines après l’opération. Mais pour un résultat définitif, le patient doit attendre entre le 6ème et le 12ème mois. Il constatera qu’en plus d’avoir supprimer l’excès de peau, l’intervention aura permis aussi d’éliminer définitivement  les infiltrations adipeuses. Les bras ont donc une meilleure apparence et sont plus fermes. L’intervention aura permis d’améliorer le bras sur le plan fonctionnel et esthétique.

L’on peut noter néanmoins des cas d’imperfections de résultats. Surtout lorsque l’intervention n’a pas été confiée à un chirurgien qualifié. C’est le cas parfois des cicatrices disgracieuses après un lifting brachial voire aussi des cas de retard de cicatrisation. Ou des cas d’insuffisance de correction surtout en ce qui concerne la lipoaspiration du bras, et qui nécessite alors une chirurgie de retouche pour corriger les irrégularités. Cette ré intervention n’est pas envisageable avant le 6ème mois.