Pour la plupart des opérations de chirurgie esthétique, les chirurgiens obligent les patients à porter un panty de contention. Cet accessoire médical permet non seulement d’optimiser l’effet postopératoire mais également d’éviter plusieurs complications qui peuvent apparaître après les interventions. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la panty de contention.

Les avantages du panty de contention

Appelée aussi gaine de contention, le panty est un accessoire médical dont le port constitue un réel avantage. Ce dernier réside dans le fait qu’il permet de diminuer tout risque postopératoire comme le saignement. Pour certaines chirurgies esthétiques comme la plastie abdominale ou le lifting des bras ou le lifting des cuisses, la gaine réduit le risque de gonflement de la peau.

L’harmonie du résultat est également un autre avantage du port du panty de contention après une chirurgie esthétique. Pour le cas d’une chirurgie mammaire par exemple, la gaine permet de maintenir l’effet obtenu après l’acte chirurgical.

 

La durée du port du panty de contention

Étant donné que certaines interventions esthétiques diffèrent des autres en termes d’ampleur, la durée du port de la gaine de contention n’est pas la même. Si on prend l’exemple d’une chirurgie esthétique du ventre, il est obligatoire que le patient n’enlève pas le panty avant une période de 6 semaines. Pour les autres types de remodelages chirurgicaux, cette durée est inférieure à un mois et demi.

Cependant, le point commun pour toutes les opérations est que le patient doit porter la gaine de contention jour et nuit durant de la moitié de la période recommandée. Pour le reste de celle-ci, il ne la porte que pendant la journée.

Il est à noter que le choix du panty de contention se fait avant la chirurgie. Le patient effectue un essai lors de l’examen préopératoire. La gaine ne doit pas être trop collée à la peau afin qu’elle ne devienne pas gênante.

Panty contention post-opératoire

Devis gratuit chirurgie esthétique